Je suis autodidacte. 

    Très tôt je goûte l'espièglerie de croquer à la sauvette, 

ces quelques lignes qu'on savoure d'autant plus qu'elles ont été volé.

Fasciné par l'aquarelle et ses possibilités , je découvre le Carnet de voyages suite à une rencontre. 

Puis, une pratique de tous les jours fait naître la passion.

C'est devenu chez moi un tel plaisir, que c'en est aujourd'hui un besoin.

Quelques incartades me l'ont bien montré !   

 

      Je fais partie des Paris urbansketchers, qui constitue un mouvement mondial

de témoignage de notre entourage via le Carnet.

Nous nous réunissons 1 fois par mois pour des sketchcrawls de toute la journée

avec échanges à l'heure de l'apéro.

 

 

J'anime des ateliers dans paris dans le seul but de vous transmettre mon virus !

Celui-ci est un gentil virus.