Autodidacte fasciné par

l'aquarelle et ses possibilités , 

je découvre assez vite le Carnet de voyages. 

A force de croquis sauvages dans Paris,

accompagnés d'aquarelle, le Virus me gagne.

 

 

Je pratique beaucoup

l'aquarelles finie dans le mouillé

pour exposer et vendre.

 

 

Je fais partie des urbansketchers.

Des passionnés du Carnet

qui aiment raconter Paris

chacun à sa facon.